Gauvain

Publié le par Laurent

Gawain-and-the-Green-Knight.jpgGauvain est le fils aîné du roi Lot d’Orcadie et d’Anna (parfois appelée Morgause) qui est la demi-sœur d’Arthur. Gauvain est donc le plus âgé des neveux d’Arthur. Il aida son oncle dès le début de son règne, notamment contre la rébellion des grands seigneurs qui refusèrent qu’Arthur soit leur roi.  Parmi ces seigneurs se trouvait le père de Gauvain, qu’il provoqua en duel pour l’obliger à reconnaître la légitimité d’Arthur, ce qu’il réussi brillamment. Peu de temps après, n’ayant pas de fils, Arthur désigna Gauvain comme héritier du trône ce qui marqua le début d’une longue entente entre les deux individus qui restèrent proche jusqu’à la mort de Gauvain. En effet, Gauvain faisait partie du cercle « d’intime » pour Arthur, et passa beaucoup de temps avec lui. Gauvain était aussi un des amis les plus fidèles de Lancelot, et ils vécurent un grand nombre d’aventures ensemble. Néanmoins, Gauvain jura de tuer Lancelot lorsque se dernier tua accidentellement Gaheriet (le frère cadet de Gauvain) sans le reconnaître pour délivrer la reine Guenièvre. A la suite de cette épisode Gauvain fit jurer à son oncle de partir en guerre contre Lancelot sur ses terres (en Bretagne actuelle) pour venger la mort de ses frères (qui trouvèrent la mort à la même bataille que Gaheriet). La guerre s’éternisant, Gauvain décida de provoquer Lancelot en duel, et mourut peu de temps après sur le chemin du retour (Arthur ayant appris que Mordred avait pris la tête de son royaume, il repartit dès que le duel fut finit), grièvement blessé par Lancelot.

 

Gauvain est l’un des personnages centraux de la légende arthurienne. Plusieurs caractéristiques le démarque des autres chevaliers de la Table Ronde. Il est notamment dit, que le roi Lot avait désiré que son fils aîné soit l’un des plus forts chevaliers de son temps. C’est pourquoi il alla voir une sorcière, alors que Gauvain n’était encore qu’un bébé, pour qu’elle lui octroie une particularité ou un don. Et elle fit en sorte que sa force suivait la course du soleil : le matin Gauvain avait la force d’un homme, et plus le soleil montait dans le ciel, et plus il devenait fort, jusqu’à ce que le soleil atteint son zénith, puis sa force diminuait jusqu’au soir où il redevenait normal. Ce don faisait de Gauvain le plus fort chevalier de la lignée d’Arthur et le plaçait comme l’un des plus redouté de toute la Table Ronde. De plus, Arthur fit lui aussi un don à Gauvain : le roi remporta suite à un combat (contre le duc Frolle d’Allemagne) une épée particulièrement solide et tranchante du nom de « marmiadoise » qu’il donna à son neveu. Elle était considérée comme l’une des plus précieuses de ce temps, car il est dit que s’était celle qu’avait portée Hercules pour conquérir la toison d’or, et qu’elle brillait d’un éclat incroyable.

 

Le neveu préféré du roi avait un caractère un peu rustre au premier abord. Il n’attachait pas beaucoup d’importance aux choses intellectuelles, même si il était toujours de bon conseil et assez intelligent.  Etant plutôt joli, il n’hésitait pas à charmer de jeunes demoiselles lorsqu’il n’était pas en aventure. Son parlé était réfléchi et il attachait une grande importance à sa famille (proche comme éloignée).

Commenter cet article

toto1er 24/03/2017 11:29

vavavavavavavavavava

tt 24/03/2017 11:22

on se calme

bite 22/03/2017 10:39

kayam tombe - Recherche Google

okéééééé 22/03/2017 10:38

tu connais gauvain son pouvoir cest de sucer labite tant qu'il y a le soleil

bite 22/03/2017 10:36

https://www.google.fr/search?sa=X&biw=1280&bih=854&q=Eoin+Macken&stick=H4sIAAAAAAAAAONgFuLQz9U3KK40NFLiArHMys0LDCq0TLKTrfTTMpNLMvPzEnPiS_Myy1KLilORhJIzEosSk0tSi6wKchIrU1MUkioBoUFK6U4AAAA&npsic=0&ved=0ahUKEwi33vL25-nSAhWBQBoKHWjfCZ0Q-BYIGA