Les ancêtres d'Arthur Pendragon

Publié le par Laurent

Le roi Arthur est le fils du roi Uther Pendragon et d’Ygerne. Bien que sur le sujet, différentes versions existent, je vais relater ici la version la plus couramment admise.

 

Au tour du 6ème siècle, vivait en Angleterre un roi du nom de Constantin. Ce roi fut connu pour avoir repoussé les pictes au-delà du mur construit au nord par les romains. Ce roi avait 3 fils du nom de Constant, Ambrosius Aurelianus (parfois appelé Emrys), et le plus jeune étant Uther. A la mort du roi, Vortigern (un neveu de Constantin) tua habillement l’ainé, Constant, et pris le pouvoir. Les hommes ayant la charge des 2 frères comprirent rapidement que s’ils restaient, les enfants seraient tués, ils décidèrent de partir en Gaule, et plus précisément dans la Bretagne actuelle. De plus Vortigern conclu une alliance avec les ennemis de l’époque, à savoir les saxons. Néanmoins cette alliance ne dura pas longtemps face l’ambition du roi saxon Heingist et le nouveau roi d’Angleterre dû rapidement se résoudre à donner énormément de terre à ces nouveaux arrivant pour rester à sa place.

Un jour, Vortigern décida de construire une immense forteresse afin de se protéger des saxons sur une colline. Mais malgré plusieurs essais, la tour principale s’écroulait automatiquement au bout de quelques jours. Vortigern convoqua alors ses devins afin de comprendre pourquoi il ne pouvait construire son château, et n’en savant rien, ils dirent que seul le sang d’un enfant sans père résoudrait le problème. Néanmoins, à la grande surprise des devins qui pensaient s’être débarrassé du problème pour toujours, les envoyés du roi trouvèrent un enfant qui n’avait pas de père : Merlin (il est le fils d’une vierge et d’un démon).  Bien qu’étant extrêmement jeune, Merlin parlait très bien, et expliqua au roi que si il tuait ses faux devins, il lui expliquerait pourquoi sa tour ne tient pas. Vortigern s‘exécuta et Merlin lui expliqua alors qu’il s’agissait de 2 dragons qui se battaient sous la colline. En libérant les 2 dragons (un rouge et un blanc), ces derniers s’entretuèrent : le dragon rouge eut le dessus longtemps sur l’autre, mais au final le blanc tua violement le rouge, avant de mourir à son tour. Merlin expliqua que le dragon rouge représentait Vortigern, et le blanc Ambrosius Aurelianus, mais il se garda d’expliquer que s’était aussi l’annonce du combat entre Arthur et Mordred qui se déroulera bien longtemps après.

 

Ainsi Vortigern décida de finir son château. Il fut tué peut de temps après, les 2 frères Ambrosius et Uther ayant décidé de reprendre ce qu’il leur appartenait de droit, avec l’aide du peuple qui  s’était rallié aux bannières des nouveaux arrivants. L’ainé, c'est-à-dire Ambrosius, prit alors le contrôle du pays et décida d'en chasser les saxons. Avec l’aide de son frère (promu chefs des armés) et les conseils de Merlin, il réussi à tuer le chef saxon. Néanmoins, ces derniers réapparurent quelques mois après en Angleterre afin de venger la mort de leur roi. Après une immense bataille à Salisbury, Ambrosius mourut mais Uther réussi à vaincre les saxons. Il fut couronné roi après.

 

Ainsi le nouveau roi n’avait de cesse de combattre les saxons qui débarquaient régulièrement sur les côtes, ainsi que les seigneurs qui refusaient son autorité. Un de ces seigneurs, Gorlois (ou Gorlais) duc de Cournailles était particulièrement puissant. Il était le propriétaire d’un château très bien défendu, Tintagel. Uther se résolu donc à faire la paix avec lui, mais lors de la réception organisée à l’occasion, le roi tomba amoureux de la femme de Gorlois, Ygerne. Le duc s’en rendit rapidement compte, et ainsi les deux hommes retombèrent en guerre. Cette guerre s’éternisant, Uther fit venir Merlin pour qu’il trouve le moyen de lui faire voir Ygerne. Il accepta à une condition : que si un fils naissait suite à cette union, Uther devrait le lui remettre. Ayant accepté, Merlin lança un sort sur lui-même et Uther afin qu’ils prennent l’apparence du duc et de son plus fidèle conseiller. Ainsi ils rentrèrent dans la forteresse, et Uther, sous les traits de Gorlois, passa la nuit avec Ygerne. Cette nuit fut procréer Arthur, et le duc mourut lors d’un assaut nocturne qu’il avait organisé. Peu de temps après, Uther prit pour épouse Ygerne. A la naissance d’Arthur, Uther céda à contre cœur l’enfant à Merlin, qui l’apporta en secret à un pauvre chevalier-agriculteur du nom d’Antor. Ainsi Arthur fut élevé par cet homme qu’il l’aima autant que son propre fils, Kaï (parfois nommé Keu).

 

 

Publié dans Généalogie

Commenter cet article

audre 16/03/2016 18:30

on vois rien

manoon 17/02/2015 14:59

c con ce n est pas adapter au enfant ci ils veulent faire un expose
ils ne comprennent rien

johanna 24/11/2009 22:27


C'est ygraine pas Ygerne !!!


Laurent 25/11/2009 11:13


Bonjour. En réalité, tout dépend de la version : les versions récentes la présente comme Ygerne, les un peu plus anciennes comme Ygraine (je crois que ce nom est lui-même dérivé d'un nom plus
ancien d'origine celtique...).


Genco :0023: 15/11/2008 11:41

Hello,

Très sympa à découvrir votre article.

Bon week end

Laurent 16/11/2008 18:44


Merci, et bon WE à vous aussi.