Gahériet

Publié le par Laurent

IRHT-094611-p.jpgIl est le dernier fils du roi Lot d'Orcadie et d'Anna (puisque Mordred, plus jeune, est le fils illégitime d'Anna et de son demi-frère Arthur). Gahériet (ou Gareth selon les versions) est des 4 frères de Gauvain, son préféré. Keu le surnomma « Belles Mains » lorsqu'il le vit pour la première fois à la cour, pensant qu'il s'agissait d'un garçon de cuisine... A la demande de Gahériet, Lancelot l'adouba. Personne ne l'ayant reconnu (pas même ses frères : il faut savoir qu'il était coutume à l'époque que les garçons partent loin de chez-eux pour être éduqués par une autre famille), il garda ce surnom lors de ses premières aventures et acquis très rapidement beaucoup de renomée par son talent au combat et sa noblesse de caractère. Cette dernière qualité est d'ailleurs la source de l'affection que porta Arthur et Lancelot à Gahériet tout au long de leur vie. Néanmoins c'est Lancelot qui tua Gahériet : il avait été chargé par Arthur de garder la reine avec ses frères jusqu'à ce qu'elle meurt sur le bucher ; Lancelot étant arrivé pour sauver Guenièvre, il tua de sa main Gahériet sans l'avoir reconnu, ses cousins tuant les autres frère de Gauvain (ce dernier avait refusé d'assister à la mort de la reine).

Tout comme son grand frère Gauvain, Gahériet a une place relativement importante dans la légende arthurienne. Il est fort probable que si Gauvain n'avait pas eu son don qui lui conferait une force surhumaine au fur et à mesure que le soleil se lève, Gahériet aurait été le chevalier le plus fort de la ligné d'Arthur.

Gahériet est un personnage très patient, doux et observateur. Il accorde une place importante à l'honneur et la droiture et est de plus un combattant très redouté. Bien entendu, comme tous les chevaliers cités ici, il fait parti de la Table Ronde. Il fut adoubé par Lancelot et se maria le même jour que son frère Gaheris avec Lynette.

Commenter cet article